Florent Hubert a une multitude de cordes à son arc. Saxophoniste et clarinettiste de jazz avant tout, il se balade entre les métiers de directeur musical, compositeur, arrangeur et comédien. Voici son parcours avant Les enfants de Bohème, en quelques vidéos.

 

Membre fondateur du groupe de Jazz Nagual Orchestra, il remporte en 2009 le concours de Jazz Les trophées du Sunside avec l’album La boite à desseins.

 

Il intègre par la suite la compagnie La vie brève, un ensemble d’acteurs, musiciens, metteurs en scène, scénographes, costumiers et techniciens qui se retrouvent pour chercher et créer. C’est ainsi qu’en 2013, il collabore avec les metteurs en scène Jeanne Candel et Samuel Achache, ainsi que Judith Chemla, alors chanteuse et danseuse. Ils créent Crocodile Trompeur Dindon et Énée, spectacle musical dans lequel Florent Hubert est clarinettiste.

 

En 2016, il est directeur musical de Traviata, vous méritez un avenir meilleur. Spectacle mis en scène par Benjamin Lazar et Judith Chemla, pour le théâtre des Bouffes du Nord.

 

La même année, Florent Hubert devient comédien dans Le goût du faux, spectacle co-écrit et mis en scène par Jeanne Candel pour le Festival d’Automne.

 

Il participe également en tant que comédien au spectacle dirigé par Samuel Achache, Fugue. Le spectacle est produit par la Comédie de Valence et créé au Festival d’Avignon.

 

En 2017 il retrouve Jeanne Candel et Samuel Achache pour le spectacle Orfeo, je suis mort en Acadie aux Bouffes du Nord.

 

Lola Deshayes

#D'autres articles ?
#Plus à ce propos ? #PROGRAMMATION
#Les commentaires sont clos