En hommage au réalisateur britannique Roger Michell, le Festival International du Film de La Roche-sur-Yon diffusait mardi 12 octobre son dernier film : The Duke.

Comédie sociale inspirée d’un fait réel, The Duke prend place dans un quartier défavorisé de Newcastle dans les années 60. Kempton Bunton, retraité, enchaîne les petits boulots et rédige des pièces de théâtre (jamais publiées) afin de maintenir sa famille à flot. Très engagé socialement il s’attire des ennuis en défendant différentes causes comme le prix de la redevance télé qu’il trouve injuste et voudrait supprimer pour les retraité.e.s et vétéran.e.s, en luttant contre le racisme ou plus généralement contre la politique et le système en place en Angleterre. Lui vient alors l’idée de voler le tableau du portrait du Duc de Wellington, réalisé par Francisco Goya, afin d’obtenir une récompense et de payer ces fameuses redevances.

Roger Michell signe encore une fois un film humoristique très britannique avec une dimension plus sociale que son œuvre la plus populaire, Coup de foudre à Notting Hill.

Source: The Arts Review, 1965

 

Avis de 3 étudiant.e.s

Bastien, Clémentine et Sara, tout.es trois présent.es lors de la diffusion au Festival de The Duke partagent leurs ressentis.

Bastien : “On développe un attachement pour ce retraité qui fait tout de travers, il me fait penser à L’étranger de Camus, lui aussi en dehors de la réalité. On s’amuse pendant tout le film de plusieurs comiques de situation bien pensés. Cependant ces comiques sont peut-être trop présent lors du procès, ça réduit le suspens du jugement.”

Clémentine : “L’humour placé tout au long du film est très pertinent et a fait mouche dans la salle mais n’enlève pas le côté touchant des personnages et de leur histoire. Un film tout public accessible à tous, à voir en famille.”

Sara : “Les décors, les costumes et la musique nous plongent vraiment dans l’Angleterre du XIXe. Le film est accompagné des très bonnes performances des acteurs, ça nous fait ressentir pleins d’émotions, notamment le rire mais aussi la compassion pour l’histoire de cet homme.”

Retrouvez la prochaine et dernière projection de cette comédie le jeudi 14 octobre à 11h30, au Manège !

Sara ROUSSEAU

Clémentine TRITONI

Bastien VINCENDEAU

#D'autres articles ?
#Plus à ce propos ? #PROGRAMMATION
#Les commentaires sont clos