Les adeptes de rock se souviennent forcément de l’année 1969, année durant laquelle l’un des festivals les plus célèbres de l’histoire a rassemblé près d’un demi-million de spectateurs à White Lake dans l’État de New York. Cet événement n’est pourtant pas le seul à avoir fait danser l’Amérique dans la chaleur de l’été 69. Les figures de la soul se sont rassemblées dans les rues d’Harlem, berceau de la communauté afro-américaine situé au cœur de la ville de New York.

Des figures telles que Nina Simone, B.B. King, Stevie Wonder, Mahalia Jackson et bien d’autres ont livré des performances exceptionnelles. Les objectifs de ces concerts sont pluriels, en plus d’offrir un moment de communion entre les fans de la soul, ils ont permis de donner la parole à une communauté alors marginalisée et victime d’un racisme encore persistant.

Le réalisateur Ahmir Khalib Thompson, aussi connu sous le nom de “Questlove” a souhaité dénoncer l’absence de couverture médiatique dont a souffert ce festival dans son documentaire Summer of Soul. Ce dernier rassemble des images d’archives inédites restées dans l’oubli pendant plus de 40 ans.

Il n’est pas trop tard pour rattraper le temps perdu et écouter les titres qui ont déchaîné la foule new yorkaise !

 

 

Emma Frétier

Crédit Illustration : Illustration par Ricardo Santos; Source photographs courtesy Searchlight Pictures © 2021 20th Century Studios

#D'autres articles ?
#Plus à ce propos ? #BONUS TRACKS
#Les commentaires sont clos