Pour sa 3e partie créative d’Atelier d’Environnement Professionnel en mars dernier, Antoine Judit avait imaginé une émission de radio qui se déroule en 2030, époque lors de laquelle les clubs de football sont devenus la propriété des télévisions ou des services de streaming… Et les spectateurs, entre autres, sont remplacés par des hologrammes. Dans le 2030 d’Antoine, c’était pour éviter les débordements dans les tribunes… Voici que cette émission de radio de SF footballistique résonne désormais différemment (voire prophétiquement par certains côtés) après l’arrivée soudaine du covid-19, le confinement de la moitié de la planète, l’annulation des compétitions sportives et ce qu’on ne sait pas encore de l’avenir des événements sportifs au public massif… Comme quoi, comme disait Pierre Dac, “La prévision est difficile surtout lorsqu’elle concerne l’avenir”…

#D'autres articles ?
#Plus à ce propos ? #CREATIONS
#Les commentaires sont clos