Nous sommes le 24 décembre, cette date sonne étrangement à tes oreilles… Et là, tu comprends ! C’est le jour de Noël, tu paniques ! Tu as oublié les cadeaux pour tonton André ou le démon qui te sert de sœur et il est trop tard pour en trouver…

Mais heureusement, les merveilleux rédacteurs d’Hashtag sont là pour te donner les meilleures excuses à servir, en même temps que le foie gras, aux tristes délaissés :

1. Tu sais en ce moment avec les grèves de la poste, de la SNCF et des lutins les cadeaux ne sont toujours pas arrivés, mais promis, tu les auras bientôt !

2. En ce moment, mon porte-monnaie fait un régime et il m’a clairement demandé de ne pas le déranger pendant un ou deux mois…

3. Tu ne peux t’en prendre qu’à toi-même, c’est le Père Noël qui m’a glissé à l’oreille que tu n’avais pas été très sage cette année !

4. Des cadeaux ? Pourquoi être aussi matérialiste ! Tout le monde sait que Noël, c’est une fête consumériste avec un impact énorme sur l’environnement du coup, je t’offre une orange respectueuse des traditions et de notre chère planète !

5. ” Mon psychopathe de chien les a mangés, il faut que je les retrouve…
 Mais tu n’as pas de chien !

6. Alors j’ai eu un p’tit souci… En fait, j’ai stocké tous vos cadeaux dans la cuisine de mon appartement. Et lundi dernier, j’ai fait mes superbes pâtes au fromage de chèvre, votre plat préféré, et… Bref j’ai cuisiné, et , tout a pris feu ! Et le problème, c’est que vos cadeaux étaient dans le placard au-dessus de ma gazinière… Donc, j’ai pas hésité une seule seconde, j’ai sauté dans les flammes, j’ai tout fait pour les sauver, je me suis même brûlé le rikiki, enfin bref… J’ai malencontreusement mis le feu à vos cadeaux pendant que je faisais des pâtes au fromage de chèvre…

7. Quoi tu voulais un cadeau ? Ça sert à quoi je suis le plus beau cadeau qu’on puisse offrir à quelqu’un !

8. Et bien au début, je voulais vous offrir quelques cadeaux, mais ma collègue de bureau m’a assuré que j’avais très mauvais goût et qu’il valait mieux que je ne vous offre rien.

9. ” En ce moment, c’est difficile économiquement, tu comprends, je vis dans ma voiture…
 Mais on n’est pas chez toi là ?

10. J’ai autant d’idées pour te trouver un cadeau que pour inventer une dixième excuse foireuse !

Voilà ! En espérant que ces quelques idées te sauveront pour cette année et joyeux Noël jeune pince ! 

Lucile Chatellier-Lang

#D'autres articles ?
#Plus à ce propos ? #CREATIONS
#Les commentaires sont clos