En juin 2018 est sorti sur les écrans de télévision Euphoria, série, dont Zendaya, incarne une lycéenne sortie de désintox qui essaie de retrouver une vie normale. Du haut de ses 23 ans, elle a signé cette année un contrat qui la porte dans la cour des grands.
Après des débuts dans le mannequinat et la publicité, Zendaya, de son nom complet Zendaya Maree Stoermer Coleman, intègre le clan des enfants de Disney Channel, via le rôle principal Rocky Blue dans Shake It Up à partir de 2010. Passionnée par le chant, elle apparaît dans de nombreux clips, ceux de Trevor Jackson ou de William, avant de sortir ses deux albums de musique, en 2013 et 2014. Comme la plupart des enfants qui débutent avec Disney Channel, elle a participé à plusieurs programmes signés Disney, Zapped ou Section Genius, souvent en compagnie des mêmes acteurs. Sa contribution à des émissions populaires, Dancing with the Stars et Projet Haute Couture, aide à lui donner une impulsion pour sortir du cadre très restrictif de l’enfance Disney.

Sept ans après sa première apparition à la télévision, elle réussit à s’émanciper et entame une carrière dans le cinéma hollywoodien, dans le rôle de Michelle dans le Box-Office Spider-Man: Homecoming, à l’affiche en juin 2017, qui lui vaut la couverture de Vogue US. La même année elle obtient un des rôles principaux dans la comédie musical The Greatest Showman, aux côtés de Zac Efron.

En 2019, elle s’est révélée en femme dominante de l’industrie du cinéma. En décrochant le rôle principal dans la série Euphoria, produite par Drake, Zendaya excelle et impressionne dans un personnage complexe et émouvant, mêlant drame, drogue et amour de jeunesse. Au cours de l’année, elle a obtenu un rôle pour The OA, et a réitèré sa participation au film Spider-man : Far From Home, qui est devenu le plus gros succès de tous les Spider-man. Touchant à tout, Zendaya prend par à l’industrie de la mode, en devenant premièrement égérie de Lancôme en février dernier, et, au travers d’une collection avec Tommy Hilfliger, elle célèbre la diversité culturelle et les icônes de la pop américaine des années 1970.

Forte de ses 64 millions de followers sur Instagram, Zendaya n’incarne pas seulement une célébrité du cinéma pour ses fans. Lors d’une interview, elle insiste sur le fait qu’elle, “[..] essaie vraiment de donner le meilleur de moi-même, pour je l’espère, inspirer les gens à donner le meilleur d’eux-mêmes.” Elle incarne alors la fierté afro-américaine en dénonçant notamment le manque de représentation féminine afro-américaine dans le cinéma. Elle n’hésite pas à dénoncer le racisme dont elle a été victime en 2016 et à s’énerver contre la polémique qu’a lancé sa venue en dreadlocks, à la 87e cérémonies des Oscars, jugée par une journaliste “sale et dégradante”. Zendaya a tenu à prouver qu’une fois de plus le racisme et surtout l’ignorance des cultures est encore très présent.
À seulement 23 ans, Zendaya à déjà lancé son empire. Elle était la plus riche enfant de Disney en 2010, pour devenir en 2019, une femme indépendante et militante.

Éléna Garcia

#D'autres articles ?
#Plus à ce propos ? #FILMS
#Les commentaires sont clos