C’est désormais un hit, un rituel, une habitude : l’Ultimate Playlist (Again Sam) du Festival International du Film. Après le Volume 1, après le Volume 2 … voici … le …

Volume 3.

  1. Le petit Nicolas. Mais version Sylvie Vartan (parce que tout le monde finit par grandir)
  2. Le serment de Pamfir. Mais version Banlieue Rouge (punks are not dead)
  3. Les Amandiers. Mais version Claude François (du coup ce sont des magnolias)
  4. Les Banshees d’Inisherin. Mais par Siouxsie (and The Banshees)
  5. Les hauts de Hurlevent. Mais par Kate Bush (et c’est en effet très haut)
  6. Les miens. Mais par Shurik’n (le mien est politique)
  7. Les traducteurs. Mais par AIR (parce que eux aussi sont Lost in Translation)
  8. Les vertes années. Mais par Charles Aznavour (toujours vert)
  9. Matter Out Of Place. Mais par Gus Gus (et pourquoi pas ?)
  10. Méduse. Mais par Times Of Grace (ça picote)
  11. Milk. Mais par Garbage (juste un nuage de lait)
  12. Miucha. Et bien sûr qui d’autre qu’elle même.
  13. Ne dis rien. Mais par Serge (Gainsbourg) et Anna (Karina). Tendrement sulfureux

 

#D'autres articles ?
#Plus à ce propos ? #BONUS TRACKS
#Les commentaires sont clos