A l’occasion de la rediffusion de The Blues Brothers sur grand écran, on vous présente 15 anecdotes plus ou moins folles sur le tournage de ce film culte !

1. The Blues Brothers est un véritable groupe monté par John Belushi (acteur de Jake) et Dan Aykroyd (Elwood), il se produisait pendant le Saturday Night Live pendant les années 80. Le film raconte l’origine fictive du groupe !

2. Chaque membre du groupe joue son propre rôle (pseudo inclus) dans le film, tous les acteurs sont les musiciens du véritable groupe.

3. Le script original faisait 324 pages, mais il a été réduit à une centaine de pages et pourtant le film fait 2h07 !

4. Le film n’a pas tout de suite été un succès, les critiques l’accusaient de glorifier deux blancs imitant la musique des noirs.

5. Le film détient le record du nombre de carambolages avec 13 “Bluesmobile” et 87 voitures détruites, dont 60 de police rien que pour la course poursuite finale pour un budget de 10 millions de dollars.

6. Les danseurs de l’église et du concert de fin ne sont pas des acteurs, mais des personnes invitées à un spectacle.

7. La scène du magasin d’instruments de musique a été tournée en plein hiver, alors que les acteurs étaient en tenue d’été. Autant dire qu’ils ont eu … très froid !

8. John Landis, réalisateur et scénariste, apparaît dans le film comme le policier moustachu au volant de la voiture qui se retourne dans la scène du centre commercial.

9. Plusieurs grandes stars du blues, jazz et musique afro-américaine des années 80 sont présentes dans le film comme : Cab Calloway (Curtis), Aretha Franklin (la femme de Murphy), John Lee Hooker (chanteur et guitariste dans la rue), James Brown (révérend Cleophus James), ou Ray Charles (Ray). Comment cela fut possible ? Ils n’avaient pas de travail à l’époque ! Leurs musiques étaient considérées comme trop noire et trop populaire. Le film leur a apporté une grande visibilité auprès de la jeune génération.

10. La plupart des chansons du film sont interprétées en playback car c’était très difficile à l’époque de filmer ce genre de scène en live. Aretha Franklin et Cab Calloway ont eu du mal à chanter en playback car incapables d’interpréter une chanson deux fois de la même façon. Ray Charles s’en est très bien tiré et seuls John Lee Hooker et James Brown ont pu chanter en live. Notons aussi que c’est Aretha Franklin elle-même qui a joué du piano pour la chanson Think.

11. Cab Calloway ne voulait pas tourner la scène Minnie the Moocher comme on peut le voir dans le film. Il l’a finalement fait à contre-cœur et est tout de suite sorti de la salle. Heureusement, il est revenu jouer juste après mais on ne connaîtra jamais la version alternative de cette scène.

12. Le fonctionnaire du FISC est Steven Spielberg en personne, car c’était grand ami de John Landis.

13. L’hélicoptère filmant la scène de la sortie de prison s’est fait tirer dessus par les gardes qui pensaient que c’était une tentative d’évasion.

14. La dernière course-poursuite avec les policiers dans les rues de Chicago a été réalisée sans trucages, les voitures roulaient vraiment à 160 km/h. C’était la première fois que la mairie autorisait un tournage dans les rues. La scène a été tournée sans répétition tôt pendant le week-end de la fête du travail. La ville était ­déserte et personne ne s’était rendu compte de ce qui se tramait. Les gens ont été très surpris de découvrir la scène au cinéma.

15. 30 ans après, le Vatican a approuvé le film, appréciant la quête de rédemption spirituelle des Blues Brothers.

Source image en tête : The Blues Brothers

Lise Borget

#D'autres articles ?
#Plus à ce propos ? #BONUS TRACKS
#Les commentaires sont clos