Par une belle heure d’été, Irma s’était enfin décidée à reprendre des leçons de tango. Dehors, le vent soufflait fort et elle aurait préféré rester à la maison. Elle se rendait à son cours par des routes qu’elle n’avait jamais empruntées et, au tournant de la rue Gramercy, elle avait fait la rencontre de quelques chasseurs de truffes. La professeure de danse, que tout le monde surnommait Nadia le papillon tant elle était gracieuse, l’accueillit dans son nid d’artistes à bras ouverts. Malgré le souvenir de quelques pas, Irma ressemblait davantage à un jeune singe enjoué qu’à une danseuse étoile ! Elle avait beau se concentrer, après quelques mouvements c’était le trou noir ! Une vraie calamité ! Les sœurs Macaluso se moquaient si fort qu’elles couvraient presque la douce mélodie du Notturno joué par les musiciens. La pauvre débutante voulait se cacher, très profondément sous terre, sous le béton si elle l’avait pu. Lors d’un passage compliqué, après un coup lancé par Miss Stevens en plein dans sa mandibule, elle quitta la salle comme une fugitive. Quelle idée d’avoir pris ces cours de danse ! Désormais, elle sentait le petit cochon comme son amie Wendy après ses matchs de handball. Aussitôt arrivée à la maison, elle s’installa confortablement dans son canapé pour visionner les clips de la veille et quelques films courts puis attrapa les popcorns laissés par son frère Kala. Après l’effort le réconfort … c’est une résurrection !

 

GASNIER Clémentine & LAHOREAU Coline

#D'autres articles ?
#Plus à ce propos ? #CadavreExquis
#Les commentaires sont clos