Noël, Noël, Noël… Fête joyeuse, pour certains accompagnés de cadeaux, de famille, ou d’ami.e.s. Mais Noël, c’est aussi pour beaucoup d’entre nous des chouettes anecdotes. Et avouons-le, les chouettes anecdotes, c’est super chouette. C’est pourquoi cet article en répertorie diverses  de grands enfants se remémorant leurs beaux (ou moins beaux) souvenirs de notre cher Père Noël…

Anecdote n°1
“Il fut un temps où j’étais jeune et où je croyais au Père Noël à cause de ma naïveté et des manigances de mes parents ! Chaque 24 décembre, au moment où mes parents voulaient mettre les cadeaux au pieds du sapin, mon père m’emmenait dans le village pour me faire patienter… Et bizarrement, mon père entendait des clochettes sonner et des traîneaux voler. Et comme j’étais très très crédule, j’y croyais dur comme fer ! C’est comme ça que jusqu’à mon CM1, avant qu’un petit * (mot vulgaire couramment employé commençant par un “c” et se terminant par un “n”) ne me fasse douter, j’ai cru au père-noël !”

Anecdote n°2
“Ma cousine avait 8 ans et elle ne croyait plus au Père Noël. Elle a dit à ma tata a 3h de Noël “j’aurai du commander des chaussettes car les miennes sont trouées”. À 00h, le Père Noël arrive et dit “j’ai un cadeau de dernière minutes pour Pauline, ce sont des chaussettes”. Elle a regardé tout le monde, elle avait les yeux pétillants et elle a dit “il existe vraiment !”

Anecdote n°3
“C’était une matinée banale. Enfin c’est ce que je pensais… Je me brossais les dents tranquillement lorsque mon frère jumeau débarque dans la salle de bain : “Tu sais que le Père Noël n’existe pas ?”. Ni une ni deux, je cours à l’autre bout de la maison demander une explication à ma mère. “Bon effectivement ton frère dit vrai.” Un peu triste de cette nouvelle, j’allais repartir lorsqu’une illumination m’a traversé l’esprit : “Mais alors, la petite souris et le lapin de Pâques non plus?”.

Anecdote n°4
“La veille de Noël, ma mère m’a fait croire que si je ne jetais pas ma tétine à la poubelle, le Père Noël n’allait pas passer. Donc comme une enfant naïve, je l’ai jetée, et ensuite j’ai pleuré donc je suis allée la récupérer le lendemain matin…”

Anecdote n°5
“Un jour, sans doute après Noël, mes parents m’annoncent qu’ils ont réussit à prendre le Père Noël en photo lorsqu’il était dans la maison en train de “déposer” les cadeaux. La mise en scène aurait pu être parfaite et paraître réelle aux yeux de l’enfant innocente que j’étais. J’ai cependant remarqué avec stupeur que le Père Noël portait, mystérieusement, les mêmes chaussons que mon grand-père…”

Anecdote n°6
“Au pied du sapin, j’ai eu un dessin sur une énorme toile avec des fées dans les couleurs de ma chambre. Le dessin était magnifique et il était signé “Père Noël”. Donc à l’école j’en avais fait tout un pataquès parce que tout le monde à des jouets mais PERSONNE n’a de dessin fait par le Père Noël lui-même ! En plus il connaissait ma chambre vu que les couleurs correspondaient ! Ça voulais dire qu’il était venu me voir pendant que je dormais ! C’était génial ! J’en avait vraiment fait toute une histoire et j’adorais le dessin ! Puis j’ai appris que c’était ma sœur qui me l’avait fait… Elle était en école d’art et elle n’avait pas d’argent pour m’acheter un cadeau. Donc elle m’avait fait un dessin. N’empêche que c’est un des rares cadeau dont je me souviens de mon enfance !”

Anecdote n°7
“Quand j’étais petite, il y avait chez mes grands parents un grenier et c’était vraiment la pièce interdite. Quelques jours avant Noël, mon frère m’a donné le défi de rentrer dedans (il s’amusait à me donner des défis tout le temps en disant que sinon j’étais qu’une “grosse nulle”) Donc malgré le risque, je me suis dit que j’allais le faire. Sauf que c’était l’endroit où mes grands parents cachaient les cadeaux de Noël… Et mon frère le savait… Il l’avait fait exprès de me dire d’y aller pour que je les trouve. Donc j’étais très triste et ma grand mère essayait de me convaincre que c’était le Père Noël qui les avait laissé là pour pas avoir trop de travail le même jour. Sauf que je n’y croyais pas, donc ensuite elle me disait qu’elle avait acheté ça pour les enfants chez qui elle travaillait (elle était aide à domicile) et mon frère démontait ses arguments un à un pour me faire pleurer…”

Anecdote n°8
“Ma sœur a appris par un ami de l’école primaire que le Père Noël n’existait pas… Mais comme elle n’y croyait pas, elle en a parlé à ma maman qui lui a expliqué que NON, le Père Noël n’est que légende… Ma sœur, toute attristée, a donc appelé Mamie pour chercher du réconfort… Malheureusement, ma mamie lui balança en pleine poire que les lapins de Pâques et la petite souris étaient aussi du mytho !”

Anecdote n°9
“Quand j’étais toute petite, j’ai été pourrie gâtée, j’avais eu plein de cadeaux. Mes parents ont passé la journée à déballer/construire mes cadeaux. Moi j’ai passé la journée à râler parce que je n’avais pas eu la super maison de Charlotte aux fraises. Gosse indigne.”

Lisa Rouillard

#D'autres articles ?
#Plus à ce propos ? #HASHTAG
#Les commentaires sont clos