Actuellement étudiants en Information et Communication, nous avons récemment rencontré l’auteur et dramaturge Guillaume Poix. Le jeudi 10 décembre, nous avons pu échanger autour de ses débuts dans l’écriture, de son travail en tant qu’auteur, mais aussi et surtout de ses romans.

Guillaume Poix, auteur et dramaturge français, nous a partagé sa passion qu’il a depuis toujours pour le théâtre. L’écriture et la lecture étant deux choses qui le passionnent, il dédie donc sa vie à celles-ci. L’auteur nous a confié qu’il ne pourrait pas faire autre chose, l’écriture est ce qui le rend heureux. Aujourd’hui, des pièces de théâtre lui sont régulièrement commandées par diverses compagnies.

Il a notamment évoqué avec nous les auteurs qui ont pu le marquer dans sa carrière comme Annie Ernaux, Marguerite Duras, Maggie Nelson, Claude Simon, ou encore Maylis de Kerangal, auteure avec laquelle il se réunira le temps d’une soirée au Grand R le vendredi 28 mai 2021.

Il nous a confié avoir une peur : celle de ne pas intéresser les lecteurs ou de se répéter lors de l’écriture de nouveaux textes. Mais pour lui devenir écrivain est un engagement ; selon lui, tous les auteurs sont engagés d’une certaine manière. Guillaume Poix rapproche les gens en écrivant et c’est quelque chose de très important pour lui.

« Cet élan de rapprocher les autres, c’est celui qui m’anime en écrivant. »

Guillaume Poix est un auteur très curieux. Sa pièce de théâtre sur l’actrice Romy Schneider intitulée Soudain Romy Schneider publiée en 2020, aux éditions théâtrales, reprend les différents rôles que l’actrice a pu avoir tout au long de sa carrière. Il s’est dit que c’était une figure importante et qu’il fallait écrire sur les films de l’artiste, il a donc su réaliser un long travail de documentation et a également regardé tous ses films.

Guillaume Poix ne se définit pas comme un auteur engagé même s’il aborde dans certains de ses romans des moments qui lui semblent importants. Lors de l’échange avec l’auteur, nous avons pu aborder le thème de l’engagement. Il a notamment évoqué avec nous le fait d’avoir voyagé et étudié en Afrique du Sud dont il s’inspire pour sa pièce de théâtre, Straight. Son but premier lors de ce voyage était de découvrir une autre manière de vivre et une nouvelle société. Il a souhaité parler des viols correctifs qui prennent place en Afrique du Sud. Ce sujet sensible est peu évoqué dans les romans.

Guillaume Poix travaille actuellement sur un projet théâtral avec une compagnie. Geneviève Damas, comédienne et metteuse en scène sera prochainement l’invitée de Guillaume Poix au Grand R le temps d’une soirée.

Nous organisons également un concours d’écriture sur le thème de l’icône en partenariat avec l’IUT et la librairie Agora. Retrouvez les modalités du concours sur la page Instagram de l’IUT : @iut.lrsy. Nous attendons vos productions !

#D'autres articles ?
#Plus à ce propos ? #LIVRES / LITTERATURE
#Les commentaires sont clos